BIOGRAPHIE

Professeur Agrégé d’Italien, Docteur en Musicologie habilité à diriger des recherches, professeur de l’Université UPMAT de Rome (Centre de Globalité des Langages), membre du Labex GREAM (Groupe de Recherches Expérimentales sur l’Acte Musical, Univ. Strasbourg)

Né à Vittoria (Italie), Francesco Spampinato a fait ses études de Musicologie à l’Université de Bologne (DAMS - Musique), où il a obtenu sa Maîtrise avec la meilleure mention en 2001, avec un mémoire en Sémiotique de la musique (sous la dir. du Prof. Gino Stefani). Il a ensuite obtenu son DEA (Diplôme d'études approfondies) et son Doctorat de recherche de Musicologie à l’Université d’Aix-en-Provence en 2006 sous la direction du Prof. Bernard Vecchione. Titre de la thèse : Debussy et l’imaginaire de la matière. Métaphorisation et corporéité dans l’expérience musicale. En 2008, il a obtenu le Master de "Musicothérapie et Arthérapie dans la Globalité des Langages" à l'Université de Rome 2 Tor Vergata. En 2017, il a obtenu l'Habilitation à Diriger des Recherches en musicologie à l'Université de Strasbourg avec un travail sur Théories et analyses de l'imaginaire musical.

De 2002 à 2010, il a enseigné la Sémiotique musicale et la Psychologie de la musique à l’Université d’Aix-en-Provence en qualité d’enseignant chargé de cours ; de 2004 à 2006, il a enseigné également la Philosophie de la musique et l’Histoire de la musique en qualité d’Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER).

Entre 2007 et 2010, il a enseigné l'Histoire de la musique dans les Conservatoires Supérieurs italiens de Parme, Reggio Emilia et Trento, et la Psychologie de la musique dans les Conservatoires supérieurs de Monopoli et Cesena. Compositeur de musique électronique pour la radio et la télévision. Entre 2010 et 2011, il a dirigé la chorale du Collège "Sainte Catherine de Sienne" d'Aix-en-Provence.

De 2007 à 2011, il est chercheur associé de l'Institut d'Esthétique, d'Arts et Technologie (IDEAT), UMR n°8153 CNRS/Sorbonne (dir. Costin Miereanu). Il est intervenu dans des colloques internationaux à Rome, Bologne, Paris, Aix-en-Provence, San Marino, Montréal et Helsinki. Il travaille au sein du projet “Sciences du Langage Musical” en tant que membre du comité scientifique et d’organisation des symposiums SLM2 (Saint-Rémy-de-Provence, 2004), SLM3 (Bologne, 2006) e SLM4 (Trente, 2008). De 2012 à 2016, il collabore avec le Geneva Emotion Music Lab (GEM),  Haute Ecole de Musique et Université de Genève. Depuis 2016, il est membre du Labex GREAM (Groupe de Recherches Expérimentales sur l’Acte Musical, Univ. Strasbourg) et chercheur associé à l'ACCRA (Approches Contemporaines de la Création et de la Réflexion Artistiques, EA 3402, Univ. de Strasbourg).

Depuis 2001, il publie des travaux scientifiques dans des revues spécialisées et dans des ouvrages collectifs. En juin 2008 son premier ouvrage, Les Métamorphoses du son. Matérialité imaginative de l’écoute musicale, est paru chez l'Harmattan, Paris, avec une préface du prof. Gino Stefani. En novembre 2008 l’éditeur LIM a publié l’ouvrage L'ascolto musicale: condotte, pratiche, grammatiche, que Francesco Spampinato édité avec Luca Marconi et Daniele Barbieri ; en décembre 2008, chez LIM, est paru aussi le volume Il Nuovo in musica. Estetiche tecnologie linguaggi, édité avec Rossana Dalmonte. En octobre 2009, il a dirigé avec Dario Martinelli la publication de l’ouvrage collectif La coscienza di Gino. Esperienza musicale e arte di vivere (essais en l’honneur de Gino Stefani à l’occasion de ses 80 ans), Helsinki, UMWEB. En janvier 2011, il a publié l'ouvrage Debussy, poète des eaux. Métaphorisation et corporéité dans l’expérience musicale, avec une préface du prof. Bernard Vecchione (L'Harmattan, Paris). En 2013, il a édité avec Grazia Giacco e Jean Vion-Dury un ouvrage collectif sur musique et mémoire, Jeux de mémoire(s): regards croisés sur la musique (Paris, L'Harmattan, 2013). En 2015, est paru son dernier ouvrage, Les incarnations du son. Les métaphores du geste dans l'écoute musicale (Paris, L'Harmattan).

HOME